Serial Killer

Egalement disponible avec un footswitch en lieu et place de l'interrupteur à levier


Votre pedal board s'adapte à toutes les situations img serial killer

Avec ou sans boucle d'effets, un simple switch suffira à configurer votre pedal board! 

Vous possédez et utilisez plusieurs amplis? Equipés ou non d'une boucle d'effets? Vous  utilisez des pédales d'effets regroupées dans un pedal board? 

Le serial killer va vous permettre de router le signal de deux façons différentes de manière à pouvoir utiliser votre pedal board dans toutes les situations!

Un switch qui vous simplifiera la vie!

Le serial killer est un système de routage au format pédale.
Il a été conçu pour adapter votre pedal board à vos amplis, et tout particulièrement à la présence ou non d'une boucle d'effets :

Grâce au serial chain mode, les pédales initialement connectées dans la boucle se placeront en série avec celles connectées en façade de l'ampli.

Vous pouvez alors passer d'un Dual Rectifier / JCM2000 (équipé d'une boucle d'effets) à un Tiny Terror / Ac15 (pas de boucle) sans chambouler les branchements de vos effets, simplement en activant le switch du serial killer.

Il est maintenant possible de brider définitivement tous vos jacks avec des colliers de serrage dans votre pedal board, de regrouper les pédales d'effets au plus prêt car vous n'aurez plus à y toucher. 

Comment ça marche?

Lorsque l'ampli est équipé d'une boucle d'effets, le routage du signal se fait comme à votre habitude :
Une partie dans la boucle (généralement les effets de modulation), l'autre en façade (IN) de l'ampli.

img fx loop

Lorsque l'ampli est dépourvu d'une boucle d'effets, le routage du signal  est modifié et les pédales se placent alors en série : 
Le signal traverse d'abord les effets placés habituellement en façade pour passer ensuite dans la partie modulation et arriver enfin au IN de l'ampli.

img no fx loop

il est également possible d'utiliser le Serial Killer en tant que Bypass :

img bypass

Le serial killer ne nécessite pas d’alimentation.

Le boîtier est en aluminium.

Comme pour la plupart de nos produits, il est câblé à la main , en France, en point à point (pas de circuit imprimé).

  prix

Photos supplémentaires :

serial killerserial killer

serial killer

Photos du modèle équipé d'un footswitch

img SK
img SK
img SK

FAQ

Mon ampli ne dispose pas de boucle d'effets, et je trouve que mon delay ou ma reverb ne sonne pas bien lorsqu'il est branché en façade. Le Serial Killer peut-il améliorer mon son dans ces conditions ?

    Non. Peu importe la façon dont vous vous y prenez, ce qui entre en façade de l'ampli ne pourra jamais avoir les caractéristiques d'une boucle d'effets : celle-ci est la plupart du temps située entre le préampli et l'ampli de puissance. Le seul moyen de remédier à votre problème est de faire installer une boucle d'effets sur votre ampli par un technicien compétent. Le Serial Killer est un moyen de router le signal de votre guitare à travers vos effets de deux façons de manière à s'adapter à la présence (ou non) d'une boucle d'effets.


Je joue régulièrement sur deux amplis : un petit chez moi qui ne dispose pas de boucle d'effets, un plus grand (que j'utilise en répét) qui en comporte une. Comment dois-je câbler mes pédales (wah wah, overdrive, tremolo et reverb) sur mon Serial Killer pour en profiter pleinement dans chacune de ces deux situations ?

    Le mieux est, quand vous le pouvez, d'utiliser la boucle d'effets pour vos effets de modulation (voir pourquoi ci-dessous). Au plus proche de votre guitare et dans le IN du serial killer : la wah wah, puis l'overdrive. Dans la boucle d'effets du Serial Killer, placez le tremolo et la reverb. De cette façon, vos effets de modulation seront placés dans la boucle de l'ampli (si celui-ci en comporte une). Dans le cas où l'ampli ne possède pas de boucle d'effets, placez le switch du Serial Killer en mode "Serial chain" et les effets de modulation viendront se placer derrière votre wah wah et votre overdrive.

 

Puis-je utiliser le Serial Killer pour bypasser (shunter) un effet ?

    Oui ! Si vous disposez d'un effet qui colore le son (ou émet des parasites) lorsqu'il n'est pas activé (faute d'avoir un true bypass), vous pouvez utiliser  le Serial Killer de manière à ce que le signal ne traverse l'effet que lorsque le switch est enclenché. Il faudra alors placer l'effet en question entre le send et return de la pédale et ne rien connecter côté boucle d'effets de l'ampli.

img bypass

Le Serial Killer est-il transparent au niveau sonore ?

    Oui. Cette pédale ne comprend que des éléments mécaniques (fiches jack, switch...) ne colorant pas le son et ne nécessitant pas d'alimentation. Le câble utilisé pour le routage du signal est de forte section. Dans ces conditions, le Serial Killer ne peut amener des bruits parasites ou réduire la qualité du signal d'origine.


Pourquoi est-il souvent conseillé de placer les effets de modulation (reverb, delay, tremolo, chorus...) dans la boucle d'effets de l'ampli ?

    Le signal émit par votre guitare subit de nombreuses transformations lorsqu'il passe dans votre ampli : son gain sera augmenté, l'equalisation va changer, certaines fréquences seront atténuées... On obtient généralement de meilleurs résultats lorsque l'effet n'a pas à subir ces transformations : en les plaçant dans la boucle d'effets, nos pédales entrent en jeu après toutes ces modifications.


Est-il possible de remplacer le toggle switch par un footswitch (interrupteur au pied) ?

    Non. Ça n'est pas prévu pour le moment. Le Serial Killer n'est pas un appareil qui nécessite un controle aussi régulier, a part peut-être dans le cadre d'une utilisation en bypass d'effet. Sa conception d'origine se veut simple, uniquement mécanique. Ajouter un footswitch nécessiterait une alimentation (pour l'affichage du canal sélectionné). Ceci-étant, je réfléchis à un système plus adapté à cette situation.






Plug & Play Amplification
N° de siret : 519 849 442 00016 - Contact